PUBLICITE – Une start-up organise chez vous des événements sponsorisés par des marques…

20minutes.fr, Par Claire Planchard, 10/12/2012

emarketing.fr media Marre de subir la pub? Et si c’est vous qui la faisiez? C’est ce que propose depuis deux mois la start-up Very good moment. Son concept, inspiré du site américain houseparty.com, est simple: permettre aux internautes de réunir leurs amis chez eux le temps d’un événement sponsorisé par une marque. Décor, produits, déguisements, tout est fourni gratuitement. En échange, l’hôte poste photos et vidéos de la soirée sur le site, qui se charge de les relayer en temps réel sur les réseaux sociaux.

Après Microsoft et Kellogg’s fin octobre et Badoit Rouge début novembre, les produits asiatiques Blue Dragon seront bientôt de la fête. "C’est un peu la réunion tupperware 2.0: le virtuel et le réel se rencontrent à travers un outil qui permet de créer un maximum d’échanges en ligne et hors ligne" explique Eric Merle, le fondateur de Very Good Moment.

La proximité avant tout
Pour cet ancien spécialiste du "street marketing" (évenements promotionnels dans la rue), le "home marketing" est une réponse efficace aux contraintes budgétaires des annonceurs mais aussi à la sursollicitation des consommateurs . "On propose une solution clé en main peu chronophage à nos clients pour un budget abordable tout en transformant le rapport subi à la pub dans les medias traditionnels en un rapport actif et consenti", résume Eric Merle.

"Cette innovation publicitaire colle bien avec le besoin de "proximité" des marques qui est devenu l’obsession de tout plan marketing mais aussi avec les attentes accrues de divertissement des individus", confirme, Pierre-Louis Desprez, directeur général de l’agence en innovation et marque Kaos et auteur de "La marque - Fondamentaux du branding" ( Vuibert, 2013).

Ambassadeurs zélés
Loin d’être réticents à se transformer en " internautes sandwichs", les candidats accros à " Facebook " et à " un diner presque parfait " se bousculent en effet au portillon. Pour son premier évenement, le site affichait ainsi 335 inscriptions pour seulement 21 places d’hôte publicitaires.

Ces ambassadeurs zélés sont les meilleurs alliés des marques. "Contrairement aux "influenceurs", peu nombreux et très courtisés, qui ont un intérêt avant tout mercantile court termiste, pour la marque, ces ambassadeurs, sont de vrais consommateurs, qui adorent les produits, et vont promouvoir la marque car elle a de la valeur à leurs yeux", observe explique Paul Cordina, auteur de "Tout savoir sur Les Marques et les Réseaux Sociaux" (Editions Kawa, 2012).